Investir SCPI 2017 – Notre avis sur ce placement immobilier

placements scpi

 

Investir en SCPI en 2017 ? À la question où placer son argent correspond une réponse simple : investir en SCPI. Il suffit de faire un bon choix de placement, pour espérer gagner de l’argent. Parmi les placements à privilégier figure par exemple l’immobilier. Taux bas et bonne santé en général de l’immobilier sont deux éléments expliquant l’actuelle ruée vers les SCPI.

 

Un outil d’investissement de choix dans l’immobilier

Les SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) se révèlent être le meilleur moyen d’investir dans l’immobilier. Pour quelques centaines d’euros, les épargnants se trouvent déjà dans la possibilité d’accéder à un patrimoine de qualité, constitué de plusieurs immeubles. Géré par des professionnels, celui-ci promet un nombre élevé de locataires.
Malgré l’environnement économique jugé peu porteur de l’immobilier, les SCPI sont à même de garder le cap, grâce notamment à leurs trois mots d’ordre : sélectivité, diversification et crédit. Jean-Marc Peter, DG de Sofidy est très bien placé pour expliquer ce mode opératoire. Celui-ci consiste en premier lieu à acquérir des biens, auxquels on prête un retour sur investissement allant de 5 à 5,5 %. L’on parle surtout de ceux jouissant d’un meilleur emplacement. L’élargissement du territoire d’investissement est aussi privilégié par les investisseurs. Beaucoup procèdent à des acquisitions dans d’autres pays européens comme l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Le plus souvent, ils sortent des sentiers battus (immeuble professionnel et commerce), en s’aventurant dans les résidences-services ou l’hôtellerie, deux placements parmi les meilleurs.

Investir en SCPI en 2017 ? Une année 2014 à marquer d’une pierre blanche

taux de rendements 2017En 2014, les SCPI se sont vues attribuer un rendement au-dessus de la barre des 5 %. La même année, la collecte s’élevait à 3,5 milliards d’euros. Une performance qui est encore d’actualité, à en croire les professionnels du secteur. Ce placement financier vieux de presque un demi-siècle continue effectivement de faire des adeptes, souvent au détriment d’autres types de placement.
La même année, l’immobilier d’entreprise a fait partie des meilleurs investissements en termes de SCPI. Ce placement de choix affichait effectivement un rendement moyen de 5,08 %. Chiffre net de frais de gestion, mais incluant encore les impôts et les prélèvements sociaux. On a aussi noté une hausse du prix des parts de 0,54 %. Le tout ramène à une performance totale au-delà des 5,5 %.

 

Placement SCPI | Un placement sécurisé et des rendements élevés ?

Guy Marty, président de l’Institut de l’épargne immobilière et foncière, explique ce succès récent par deux éléments : le penchant avéré des épargnants pour l’immobilier et la diminution continuelle des taux d’intérêt. Cette seconde affecte d’ailleurs la grande majorité des placements.
D’autres éléments viennent conforter cette tendance. Parmi eux figure la prime de risque qui connait une hausse historique à 200 points de base. Ce surcroît de rendement par rapport à l’OAT à 10 ans tend même à hauteur des 400 points de base. En outre, Christophe Descohand, à la tête de la Française Gestion Privée explique l’intérêt des épargnants par le faible niveau de risque, notamment au vu de celui de la visibilité sur les revenus futurs.

Qu’en-est-il de la fiscalité ?

D’une fiscalité transparente, les SCPI sont cependant soumises à un mode d’imposition dissuasif pour les « gros contribuables ». Les réglementations veulent effectivement que cette frange d’investisseurs inclut les loyers dans leur déclaration de revenus. Bien entendu, les plus futés se sont constitués des dispositifs techniques leur permettant de contourner et transgresser cette règle.

Un avenir encore prometteur selon Primonial

investissement scpi primonialEn optant pour les SCPI pour investir dans l’immobilier, les épargnants profitent du niveau bas des taux. Ils font un placement dans de meilleures conditions, avec à la clé un effet de levier très avantageux. Grégory Frapet, directeur général de Primonial REIM avance un taux de rendement à l’acquisition passant de 5,5 % à 6,30 %. L’avenir des SCPI se révèle ainsi très prometteur. Sa douzaine d’années marquée par toute une série de succès n’est que le début d’une autre beaucoup plus grande.
taux placements scpi 2017
Dans tous les cas, les professionnels du milieu ne cachent pas leur optimisme. Ils se réfèrent notamment à l’aspect non-spéculatif des SCPI. Ce type d’investissement s’inscrit toutefois dans le long terme : un minimum de 15 ans, délai requis pour boucler un cycle immobilier, selon toujours Jean-Marc Peter. Christophe Descohand table quant à lui sur la hausse, même modérée, de l’emploi. Une condition favorisant la reprise de la demande en immobilier professionnel. De plus, ce secteur ne connait que peu de vacances, avec un taux d’occupation du parc très élevé des SCPI.
Force est néanmoins de constater que les professionnels du milieu sont loin d’être anonymes en termes de rendement. Jonathan Dhiver quant à lui a constaté un léger recul en 2015 (4,80 %), Jean-Marc Peter a parlé de taux stagnant en un an. Un avis partagé par Grégory Frapet de chez Primonial. Ce dernier avance un taux à 5,1 % en 2015, avec une valeur des parts en parfaite stabilité.